L’ACNÉ

Médicamenteuse, juvénile, kystique, de grossesse, de l’adulte, du nourrisson…

Certaines causes de l’acné vont nécessiter une prise en charge médicale, mais dans la plupart des cas une bonne hygiène de vie et une bonne routine de soins permettent de soulager significativement les symptômes désagréables de ce trouble dermatologique.

Je vais vous définir dans un premier temps ce qu’est l’acné, puis je vais vous parler des différents types d’acné que l’on peut rencontrer, ensuite je vais vous expliquer comment fonctionne votre peau afin de bien la comprendre, et je vais terminer par vous présenter une routine de soins utilisable par tous, de 12 à 92 ans pour vous aider à en finir avec ce dysfonctionnement de la peau.

DÉFINITION

L’acné est une maladie de peau créée par l’inflammation des glandes sébacées du visage, du torse et du dos, et qui se caractérise par l’apparition de boutons, de kystes et de comédons (points noirs).

Les glandes sébacées sont responsables de la production du sébum de notre peau.

schéma d’une glande sébacée
source Wikipédia

Lors d’un acné, les glandes sébacées produisent trop de sébum, dont l’évacuation est bloquée par la formation d’un bouchon de cellules mortes. Cette accumulation de sébum dans les glandes sébacées est responsable de la formation de microkystes, comédons et boutons blancs. Les comédons sont formés lorsque le bouchon n’est pas totalement refermé. L’infection des comédons entraine l’apparition des boutons blancs. Le risque à long terme de l’acné est la formation de cicatrices disgracieuses.

L’ACNÉ DU NOURRISSON

L’acné du nourrisson se caractérise par des petits boutons rouges ou blancs qui vont se situer au niveau du front, des joues, du menton, du torse et du dos. Ces boutons ne sont pas douloureux, et ne démangent pas.

L’acné du nourrisson se manifeste généralement dès les premiers jours de vie et est directement liée à la poussée hormonale de la maman à la fin de la grossesse. Le bébé est imprégné d’hormones: ses glandes sébacées produisent subitement trop de sébum. Ces mêmes dérèglements peuvent expliquer un gonflement de ses glandes mammaires voire de légères pertes de sang chez les petites filles.

Seuls les cas les plus extrêmes doivent nécessiter une prise en charge médicale.

Dans la majorité des cas, une bonne hygiène sera suffisante et les boutons disparaîtrons en quelques jours: nettoyage très doux avec un savon surgras comme le Tout Doux Pour Tous de Gaëlle Besse et une bonne hydratation avec de l’huile de Jojoba bio, d’Amande Douce bio ou encore de la crème Egyptian Magic.

L’ACNÉ JUVÉNILE

80 % des 12-18 ans sont atteints d’acné. Au moment de la puberté, lors des modifications hormonales, les adolescents développent un acné qui peut parfois devenir handicapant.

L’acné juvénile survient le plus souvent vers 12-13 ans, avec un pic à l’âge de 16 ans.

La situation a tendance à s’améliorer après l’âge de 20 ans.

Les différents types d’acné chez l’adolescent

– L’acné rétentionnelle se traduit par la production de comédons : les points noirs.
– L’acné inflammatoire se caractérise par de gros boutons rouges douloureux et des kystes qui peuvent laisser des cicatrices en creux.
– L’acné mixte associe les comédons et les gros boutons rouges. C’est le cas le plus répandu chez l’adolescent. On parle d’acné polymorphe juvénile.
– L’acné conglobata est une forme d’acné sévère associant de volumineux nodules et des kystes de façon profuse.
– L’acné fulminante est une forme rare où le jeune acnéique présente une forte fièvre, des douleurs articulaires et musculaires diffuses. Ses lésions deviennent très inflammatoires, ulcérées, croûteuses et douloureuses. L’évolution est lente, et les cicatrices en général très marquées.

Ces deux dernières formes d’acné méritent une prise en charge médicale.

Comment soulager l’acné chez les adolescents ?

En dehors des deux cas les plus graves qui méritent une aide médicale ( prise d’antibiotiques ) l’acné juvénile peut être maîtrisé grâce à une bonne hygiène et à une bonne hydratation.

La routine que je vais proposé en dernière partie de cet article sera parfait pour la peau rebelle de vos adolescents.

En revanche il faut garder en tête qu’il est normal d’avoir quelques boutons et points noirs, et qu’il est contre productif de vouloir les éliminer totalement avec des traitements agressifs.

Aussi, pensez aux complexes que ces points noirs et boutons blancs peuvent engendrer chez vos enfants. Ne les laissez pas dans cette souffrance. Amenez les chez une bonne esthéticienne pour qu’elle puisse faire une extraction propre des comédons, et aidez les à percer leurs boutons lorsqu’ils sont bien mûrs (blancs), avec toutes les précautions d’hygiène qui permettront une bonne cicatrisation des plaies et empêcheront une sur-infection ( mains propres, défection avant et après etc…)

L’ACNÉ ADULTE

Il arrive plus souvent qu’on ne le croit que les adultes soient touchés par l’acné. Comme pour l’acné juvénile et l’acné du nourrisson, certaines formes vont nécessiter une prise en charge médicale, mais dans la plupart des cas une bonne routine de soin va permettre de réguler la production de sébum et donc de diminuer l’apparition des boutons et points noirs.

Si vous êtes adulte et que vous êtes touché par l’acné, essayez de vous poser les bonnes questions afin d’en déterminer la cause : prenez vous un traitement? Avez vous un dérèglement hormonal? Avez vous des boutons tout le temps ou cela dépend de votre cycle menstruel? Utilisez vous les bons soins cosmétiques?

L’acné adulte n’est pas une fatalité.

L’acné médicamenteuse

Certains médicaments peuvent créer ou accentuer une acné, comme par exemple les traitements hormonaux.

Lors de parcours PMA, la prise d’hormones par voie orale ou par injection va entraîner un changement brutal de production de sébum.

Certaines pillules contraceptives mal dosées vont aussi engendrer des troubles hormonaux.

Des médicaments non liés à des troubles hormonaux peuvent aussi avoir pour effet secondaire l’apparition de problèmes de peau.

L’acné médicamenteuse va s’arrêter d’elle même dès la fin des traitements. Une bonne routine de soin va tout de même réduire les effets du traitement sur la peau et va l’apaiser .

L’acné hormonal

Comme l’acné médicamenteuse, l’acné hormonal est créée par un dérèglement dans la production d’hormones, mais elle est cette fois-ci non liée à une prise de médicament. Ce type d’acné touche plus souvent les femmes que les hommes.

Trop de progestérone, d’oestrogène, de testostérone ou de cortisol (hormone du stress) dans le corps peut entrainer une perturbation de la production des glandes sébacées.

Chez les femmes, le Syndrome des Ovaire Polykystique est souvent lié à un acné hormonal, tout comme l’Insuffisance Ovarienne Précoce ou les règles irrégulières ou l’Endométriose.

L’acné hormonal se caractérise bien souvent par un poussée périodique (selon le cycle menstruel ) de boutons et kystes douloureux qui se situent autour du menton, le bas des joues, le dos et la poitrine.

La prise d’hormones (pilule contraceptive par exemple) va permettre de réguler leur production, mais comme pour tous les acnés, une bonne routine va vraiment aider à soulager et réduire les poussées.

L’acné de grossesse

Comme pour l’acné hormonal, c’est l’élévation du taux d’hormones (progestérone dans la plupart des cas) qui est responsable de ces irruptions cutanées.

L’acné est localisée sur le bas du visage, le dos et parfois la poitrine. Kystes, comédons et boutons blanc accompagnent très souvent les nausées, hémorroïdes et autres réjouissances de la grossesse.

La peau retrouve son état normal après le retour de couche et non pas dès la fin de la grossesse comme beaucoup le pense. Ne vous affolez pas si vous avez encore des imperfections plusieurs semaines ou mois après la naissance de votre enfant. Il faut plusieurs mois pour que toutes les hormones se stabilisent en post partum.

L’acné « sans raison »

Parfois, il arrive qu’un adulte ait de l’acné un peu partout sur le visage, sans aucune raison valable. Ni grossesse, ni prise de médicament, ni maladie.

Mais la raison de cet acné est pourtant simple : une mauvaise hygiène de vie et une mauvaise routine beauté.

En effet, la consommation d’aliments ultra transformés, trop gras ou sucrés, d’alcool, de tabac ou de drogues vont favoriser l’apparition des boutons, kystes et comédons.

Il n’est pas question de se priver d’une bonne raclette de temps en temps ou de boire un verre de vin occasionnellement, mais il s’agit de consommer ces aliments en étant raisonnable et de ne pas en abuser.

Concernant la routine beauté, nous allons voir dans le prochain chapitre quelle routine nous devrions tous adopter, adolescent, adultes, femmes ou hommes pour avoir une peau saine et en bonne santé.

ROUTINE BEAUTÉ

Une routine beauté est un ensemble de gestes et de produits qu’il faudrait adopter matin et soir afin de limiter l’apparition des imperfections et retrouver une peau sans problème.

La règle numéro 1 pour les peaux à imperfections est de bannir de sa salle de bain tous les produits décapants et asséchants anti imperfection que l’on peut trouver sur le marché.

La règle numéro 2 est l’hydratation, hydratation et encore hydratation.

La règle numéro 3 est ne pas avoir peur d’appliquer de l’huile sur le visage. Même quand la peau est grasse.

Voici une explication assez simpliste de la peau afin que vous en compreniez son fonctionnement :

1- La peau est protégée par un film appelé Film Hydro-Lipidique (ou FHL)qui est composé de 70% d’eau (Hydro = eau = sueur) et de 30% de gras (Lipidique = gras = sébum).

Composition du FHL

Ce film est une barrière contre les agressions extérieures, qui empêche les bactéries de pénétrer dans l’épiderme et qui permet aussi de maintenir le bon taux d’hydratation naturel de la peau.

2- Le corps humain ne sait pas fabriquer de l’eau tout seul. Nous sommes obligés de lui apporter un apport suffisant en eau en buvant 1,5L à 2L d’eau par jour. Cette eau est en priorité distribuée aux organes vitaux qui en ont besoin pour fonctionner, comme le cerveau, le coeur, l’estomac, les reins etc… La peau fait aussi partie des organes de notre corps, mais est celui qui représente le moins d’importance pour notre survie. Elle bénéficie donc de très peu de cette eau, voir de pas du tout en cas d’apport insuffisant. La peau est d’ailleurs le premier organe à se déshydrater lors d’une perte hydrique importante.

Lorsque la peau n’est pas assez hydratée, le FHL va perdre en taux hydrique, et augmenter son taux de lipide car le corps ne sait pas fabriquer cette eau manquante . Le FHL passe de la balance 70% d’eau – 30% gras à par exemple 45% eau – 55 % de gras. En apportant cette eau à sa peau avec une bonne crème hydratante la balance se rétablie en faveur de l’eau et donc la peau redevient normale.

le FHL déréglé

3- Les produits que je qualifie de « non clean » sont des produits contenant des ingrédients mauvais pour notre peau et notre planète ( toutes les explications juste ici ). La plupart de ces ingrédients sont agressifs et décapent le FHL comme l’Alcool Denat, les sulfates, les acides, les tensioactifs… ( liste de ces ingrédients juste ). Les cellules de la peau doivent alors reconstruire très rapidement le FHL pour notre santé. Comme expliqué en point 2, le corps ne sait pas créer de l’eau. Les glandes sébacées vont alors travailler davantage pour reconstruire le FHL, qui sera alors constitué principalement de gras. Ce gras va boucher les pores de la peau, ce qui va entrainer la formation de point noir, kystes et boutons.

Schéma simplifié de l’action des produits agressifs sur la peau

4- Certains ingrédients sont dit occlusifs, qu’ils soient clean ou non. Ils empêchent la peau de respirer en formant une fine pellicule grasse. C’est le cas par exemple de l’huile de noyau d’abricot, des silicones, de tous les dérivés de la pétrochimie etc… Cette couche imperméable va favoriser la prolifération des bactéries et l’inflammation des glandes sébacées.

Produit occlusif sur la peau

5- Nous avons des milliers de capteurs sur la peau qui permettent d’envoyer des signaux au cerveaux en fonction de l’état du FHL afin qu’il commande aux glandes sébacée de produire ou non du sébum pour restaurer ce FHL. En apportant de l’eau via une bonne crème hydratante et du gras via une huile hydratante non comédogène, ces capteurs vont demander au cerveau de commander aux glandes sébacée de se mettre au repos. La peau grasse acnéique se transformera au fil des jours en peau normale sans imperfection.

Mise au repos des glandes sébacées

Vous l’aurez donc compris, les produits que vous allez appliquer sur votre peau vont permettre de rééduquer vos glandes sébacées afin qu’elles arrêtent de produire du sébum, et ainsi retrouver une peau saine, non grasse, et sans bouton.

Je vais maintenant vous expliquer la routine parfaite pour venir à bout des boutons et vous proposer des produits vraiment bons pour la planète et votre peau. Cette routine est à destination de tout le monde: des adolescents, adultes, hommes ou femmes même enceinte sans distinction.

La routine beauté

MATIN

  • Rafraîchissement avec une eau minérale ou une eau florale à pulvériser directement sur la peau
    ou si la peau est vraiment trop grasse
    Nettoyage avec un savon très doux
Eau Florale de Fleur d’Oranger Terraïa
Bulle de Pureté Gaëlle Besse
-15% avec le code affilié famillefortue
  • Application d’un sérum hydratant
Gel d’Aloé Vera bio Cosmesana
  • Application d’une crème hydratante OU d’une crème solaire hydratante visage lors des expositions au soleil afin d’éviter les cicatrices
Crème désaltérante AromaZone
Crème solaire teintée Biarritz

SOIR

  • Double nettoyage : partie la plus importante de la routine
    Premier nettoyage avec une huile végétale neutre pour retirer tous les corps gras de la peau : pollution, sébum, et maquillage
    Deuxième nettoyage avec un savon très doux pour nettoyer la peau
    ( vidéo explicative sur mon Instagram en story permanente)
Huile de jojoba AromaZone
Bulle de Pureté Gaëlle Besse
-15% avec le code affilié famillefortue
  • Rafraîchissement avec une eau minérale ou une eau florale à pulvériser directement sur la peau pour retirer le calcaire de l’eau qui va déshydrater la peau
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est eau-floral-fleur-oranger.png
Eau Florale de Fleur d’Oranger Terraïa

  • Application d’un sérum anti imperfection localement sur les boutons
Sérum anti imperfection Cosmoz
10 % de réduction pour toutes commandes avec le code affilié FAMILLETORTUE sur le site Womum
  • Application d’une huile hydratante qui va permettre de mettre au repos les glandes sébacées.
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est huile-de-jojoba.png
Huile de jojoba AromaZone

UNE FOIS PAR SEMAINE

  • Gommage très doux avec un gant de Kessa et le savon Bulle de Pureté Gaëlle Besse
Gant de Kessa Alepia
  • Masque hydratant à laisser poser toute la nuit à la place de l’huile
Baume Hydratant et nourrissant Savon Stories
10 % de réduction pour toutes commandes avec le code affilié FAMILLETORTUE sur le site Womum

Les produits interdits

  • Les lotions anti-imperfection qui sont agressifs
  • Les masques anti-imperfection qui sont agressifs
  • Les gommage à grains
  • L’eau micellaire
  • Lingettes démaquillantes

Tous ces produits vont assécher la peau, la déshydrater et amplifier la production de sébum et donc, des imperfections.

POUR CONCLURE

Contrairement à ce que l’on croit, il est contre productif de maltraiter une peau à imperfections avec des lotions et produits agressifs, mais il faut au contraire davantage la bichonner pour qu’elle retrouve tout son éclat.

Comptez 1 mois d’utilisation avant de voir les réels résultats de votre nouvelle routine, voir souvent 2 mois complet. Patience!

Parfois vous me demandez pourquoi votre peau continue à faire des boutons malgré mes conseils. Lorsque je vous questionne, je me rends compte que les produits que vous avez acheté ne correspondent pas à ceux que j’ai mentionné ci dessus, mais ont une composition douteuse (acide de fruit, phénoxyétanol, silicone, dérivé de la pétrochimie etc… )

Toutes les crèmes hydratantes ou tous les gels d’Aloé Vera n’ont pas la même composition, attention!

Les produits dont je vous parle plus haut sont réellement clean, et ont prouvé leur efficacité sur moi et plusieurs de mes proches.

NOUVEAU: Si pour une question de budget vous voulez trouver des alternatives, n’hésitez pas à m’envoyer les photos des produits via vos story Instagram pour que je vous fasse une analyse produit détaillée. Voici comment faire:

  • Vous prenez la photo du produit
  • Vous mettez cette photo dans votre story Instagram en me mentionnant @la_famille_tortue et en me demandant mon avis
  • Je vous fait une analyse détaillée dans la journée en story. Mieux qu’une application beauté et surtout plus fun!

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

2 réflexions au sujet de « L’ACNÉ »

  1. Cécile KAPELSKI

    Bonjour !

    Avec l’arrêt de la pilule, j’ai un gros gros retour d’acné… 😦
    Il y a quelques temps, avec un guide de cosméto naturelle j’avais entrepris une routine, qui consistait à mélanger du gel d’aloe vera, de l’huile de jojoba et quelques gouttes d’huile essentielle soit de pamplemousse quand j’ai pas trop d’imperfections, soit de tea tree quand c’est plus cata…. et depuis quelques temps j’ai la peau qui tiraille, avec des zones de sécheresse.., mais toujours autant de bouton….

    Donc ce matin je me penche sérieusement sur ton article et reproduis ta routine matinale ! Mais au moment de mettre le gel d’aloe vera (pour la première fois seul puisque d’habitude je le mélange au creux de ma main), je me rends compte qu’il sent fort l’alcool…. Pas loupé il y en a dedans !! je comprends mieux mon dessèchement cutané… quand je pense que je l’utilise depuis plus de 2 mois..
    Merci pour tes conseils, je vais donc commencer sur du tout neuf dès que possible ! hâte de voir des résultats !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s