MON POST PARTUM APRÈS CÉSARIENNE

COMMENT SE PASSENT LES SUITES DE COUCHE (POST PARTUM) APRÈS UNE CÉSARIENNE?

J’ai accouché deux fois par césarienne, une première fois en urgence code orange en 2016 pour la naissance de mon fils Louis (j’en parle ici) et une seconde fois en 2020 par césarienne programmée pour donner la vie à ma fille Zélie (j’en parle ).

On dit que les accouchements se suivent mais ne se ressemblent pas, il en va de même pour les suites de couche. Mes deux post partum ont été diamétralement opposés, tant dans la durée des symptômes que dans leur intensité.

Suites de couche, Késako? On appelle « suites de couche » ou « post partum » la période qui s’étend de l’accouchement au retour de couche (6-7 semaines environ, plus pour les mamans allaitantes). Je vous parlerai ici de mes deux post partum: celui de ma première césarienne en urgence (CU1) et de ma deuxième césarienne programmée (CP2).

Les douleurs dans le ventre pendant le séjour à la maternité

CU1: Les douleurs dans le ventre ont été très vives dès que la péridurale n’a plus fait effet. Une sensation de brûlure intense au niveau de la cicatrice et dans mes abdominaux. Je n’ai pas réussi à me lever le lendemain tant les douleurs étaient intenses, provoquant même un gros malaise lors du premier essai. J’ai du attendre J3 pour me lever non sans peine: je marchais totalement courbée, comme une mamie, en me tenant le ventre pour limiter la douleur. J’ai eu une infection urinaire à cause de la sonde restée trop longtemps, qui m’a provoquée des douleurs vives lors de la miction mais aussi dans le bas ventre. La gestion de la douleur n’a pas été bien prise en charge par l’équipe médicale, rendant le séjour très pénible et me donnant la sensation de ne pas réussir à m’occuper de mon fils dès sa naissance et d’être une mauvaise mère. Je garde un très mauvais souvenir de ce séjour à la maternité qui a duré 5 jours.

CP2: Je n’ai eu aucune douleur dans le ventre ou la cicatrice pendant tout mon séjour qui a duré 3 jours, la gestion de la douleur a été très bien prise en charge, dès les premières heures. La sonde urinaire m’a été retirée le lendemain de l’opération, et j’ai réussi à me lever 24h après sans aucune difficulté. Je marchais pendant 4 jours légèrement penchée en avant et en me tenant le ventre car la sensation étaient désagréable mais non douloureuse.

Le Baby blues

CU1 & CP2: j’ai eu un mini baby blues à J3 après mes deux accouchements, pendant lequel j’ai pleuré à chaudes larmes sans aucune raison apparente, et cela pendant 24h.

J’ai en revanche fait une réelle dépression du post partum après ma CU1, dont je parle ici.

Le Retour du transit

CU1: Le retour du transit a été très douloureux. J’ai d’abord eu des gaz pendant 7 jours, puis j’ai réussi à aller à la selle au 8ème jour avec l’aide d’un suppo à la glycérine.

CP2: Le retour du transit a été indolore, j’ai réussi a aller à la selle dès le lendemain de l’opération sans trop de difficultés.

Les Hémorroïdes

CU1 & CP2: J’ai eu une énorme crise hémorroïdaire après mes deux césariennes, qui a commencé à J2 après l’opération malgré le port de bas de contention et qui a duré 2 semaines. Gel d’aloé vera (disponible ici 10% de réduction avec le code FAMILLETORTUE), pommade et suppositoire achetés en pharmacie m’ont permis d’alléger les douleurs.

La Montée de lait

CU1: Je n’ai pas voulu allaiter et n’ai pas fait de tétée de bienvenue, mais ma montée de lait s’est tout de même faite à j5, et a été très douloureuse. Homéopathie, alternance de blocs de glace et douches bouillantes sur la poitrine, et bandage des seins ont été efficaces pour me soulager. La douleur a duré 5 jours.

CP2: J’ai allaité 3 jours mais ai été contrainte d’arrêter à cause de la douleur terrible que me procurait l’allaitement. La montée de lait s’est faite à j3 et a été très douloureuse. J’ai utilisé des feuilles de choux mis au congélateur et le bandage des seins pour me soulager. La douleur a été présente 5 jours.

Les Lochies

Les lochies sont les saignements de l’utérus, comme des règles, qui perdurent jusqu’à 1 mois après l’accouchement.

CU1: les saignements ont duré 4 mois, à cause d’un bout de placenta resté dans mon utérus. Ils ont cessé après le curetage que j’ai du faire pour le retirer.

CP2: les saignements ont duré 2 semaines, puis se sont arrêtés 1 semaine pour reprendre légèrement pendant 4 jours (c’est ce qu’on appelle le « petit retour de couche »). J’ai utilisé les culottes anti fuites urinaires Téna, très agréables en post partum car elles n’appuient pas sur la cicatrice.

Les Tranchées

Ce sont les contractions qui apparaissent à la suite de l’accouchement, et qui permettent à l’utérus de se remettre en place.

CU1& CP2: je n’ai ressenti aucune douleur de tranchées. Cependant la douleur peut être très intense selon les femmes.

Le Mal de dos

CU1: j’ai eu très mal au niveau de la piqûre de la péridurale pendant plusieurs jours après l’opération, entre les deux omoplates et en bas du dos pendant plusieurs mois malgré la prise en charge par un kiné osthéopathe une fois par semaine pendant un an.

CP2: Je n’ai pas eu mal au niveau de la piqûre de la péridurale, mais j’ai eu très mal entre les deux omoplates et en bas du dos.

Les Douleurs articulaires

CU1: je n’ai pas eu de douleur articulaire.

CP2: j’ai eu très mal dans les mains, les chevilles, les doigts et les genoux pendant plusieurs semaines après l’accouchement.

Les Maux de tête

CU1 & CP2: j’ai eu des migraines plusieurs semaines après mon accouchement, jusqu’à mon retour de couche.

Les Douleurs dans le ventre

CU1: j’ai eu des douleurs dans les abdos pendants plusieurs mois après l’accouchement. Ma rééducation abdominale faite 8 semaines post partum a été très douloureuse, et une sensation de pesanteur dans le bas ventre a été présente pendant quasiment 1 an.

CP2: j’ai eu un peu mal lors d’efforts (éternuements, toux et levés) sur un point de suture à gauche de mes abdos pendant 10 jours post accouchement. La douleur a cessé d’elle même après ces 10 jours.

La Douleur de la cicatrice

CU1: j’ai souffert de ma cicatrice de césarienne pendant plusieurs mois, elle était chéloïde (j’ai écrit un article qui explique les soins à lui apporter juste ici). J’ai eu, dans les semaines qui ont suivi l’opération, une perte de sensation tout autour de la cicatrice, jusque sous le nombril. Pendant plusieurs mois j’ai ressenti une douleur, comme un bleu, sur cette zone. Puis pendant 2 ans, des démangeaisons autour de la cicatrice.

CP2: j’ai eu une légère perte de sensation juste autour de la cicatrice pendant 2 semaines. Ensuite je n’ai ressenti aucune douleur ni démangeaisons. Ma gynéco m’a rattrapé ma cicatrice qui n’est maintenant plus chéloïde, mais parfaitement plate et fine.

La Libido

CU1: je n’ai eu aucune libido pendant 18mois, à cause de ma dépression du post partum.

CP2: j’ai recommencé a avoir une légère libido 3 semaines post partum, sans passage à l’acte, de peur de me blesser au niveau de ma cicatrice, mais les envies ont bien été présentes.

Le Retour de couche

Le retour de couche correspond au retour des règles après un accouchement.

CU1: j’ai eu mon réel retour de couche 6 mois après mon accouchement, à cause de la rétention placentaire dont j’ai souffert.

CP2: j’ai eu mon retour de couche 7 semaines après mon accouchement. Les douleurs des règles ont été très violentes, et les saignements presque hémorragiques. J’ai utilisé la culotte menstruelle La culotte Parisienne flux +++ qui a été très efficace malgré le flux très abondant de sang (disponible ici 10% de réduction en utilisant le code FAMILLETORTUE).

La différence entre une césarienne d’urgence et une césarienne programmée

Je pense que l’intensité des douleurs ainsi que l’état psychologique et physique dans lequel on peut être en suite de couche varie selon le type de césarienne que l’on a eu et selon le chirurgien qui a pratiqué l’opération.

Une césarienne faite dans l’urgence laissera davantage de séquelles psy et physique, le corps étant tendu et ne s’étant pas préparé à subir une intervention chirurgicale, tandis que la césarienne programmée permet au corps de récupérer plus facilement de l’opération.

C’est pour cela que je conseille à toutes les futures mamans de se renseigner sur le déroulé d’une césarienne (je l’explique ici et ), et de préparer un projet de naissance pour cette éventualité (j’en parle ici). Il est possible de vivre sereinement une césarienne, je peux affirmer que ma CP2 a été un véritable accouchement de rêve et les suites de couche ont été tout aussi agréables à vivre.

Si vous voulez écouter notre participation au Podcast de Le Quatrième Trimestre dont je parle de mon post partum confiné, cliquez ici.

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s