CICATRICE CÉSARIENNE

Louis a 2 ans et 7 mois.

Ma cicatrice de césarienne commence enfin à devenir lisse, et à cesser de me démanger.

Il aura fallu 2 ans et 7 mois. C’est long. TRÈS long

Je n’avais pas idée que cela puisse prendre autant de temps.

Les démangeaisons étaient insupportables, me réveillaient la nuit.

Lors de balades, Ju devait me prendre dans ses bras pour que je puisse me gratter la minette tranquillement.

J’avais constamment la main au panier, dans le but d’apaiser cette gratouille incessante. Charmant

J’avais une cicatrice toute dure, avec des boules épaisses. Moche

Des poils poussaient sous peau, et me donnaient encore plus de démangeaisons.

DES SOLUTIONS EXISTENT

J’ai rapidement essayé de trouver des solutions pour réduire ces démangeaisons, et l’aspect chéloide de ma cicatrice.

J’ai acheté un jeu de 2 culottes C-Panty, que j’ai trouvé ici

Ces culottes ont une bande de silicone médical au niveau de la cicatrice, qui évite les frottements contre les pantalons mais permet surtout de faire un micro massage qui va aider à réduire la taille de la cicatrice. Elles sont à porter dès que la cicatrice est bien fermée, et pendant toute une année.

Je mettais la gaine la journée et la culotte basse la nuit.

Je n’ai pas réussi à m’en passer les 9 mois suivant mon accouchement.

Aussi, je suis allée voir un kiné, qui m’a appris à masser ma cicatrice avec de l’huile de coco pour éviter les adhérences:

  • placer le pouce en haut de la cicatrice et l’index en bas. Pincer la cicatrice jusqu’à se toucher le pouce et l’index, en effectuant ce mouvement de part et d’autre de la cicatrice.
  • attraper sa cicatrice entre son pouce et son index des deux mains et effectuer des zig zag en allant de part et d’autre de la cicatrice.

Alterner ces deux techniques jusqu’à ce que la peau devienne rouge.

À faire tous les soirs, jusqu’à ce que la cicatrice devienne lisse!

⠀Ces derniers temps je commençais à me faire une raison, à me dire que cette cicatrice serait toujours là pour me rappeler cet accouchement que je n’avais pas imaginé ainsi, qui m’avait tant fait souffrir psychologiquement et physiquement. Mais que je devais apprendre à l’aimer , puisqu’elle serait toujours sur moi.

Finalement, elle a cessé de me faire souffrir. Les massages, les culottes, mais aussi le psyché ont réussi à rendre cette cicatrice plus agréable à vivre et à regarder.

Et vous, votre cicatrice de césarienne vous pose-t-elle problème ? Avez vous trouvé des solutions?

PATIENTEZ
MERCI!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s