QUELLE CREME SOLAIRE CHOISIR?

Un récent article concernant les crèmes solaires biologiques et qui en dénoncent l’efficacité m’a hérissé le poil. Je ne suis évidement pas d’accord avec celui ci, et je vais vous expliquer pourquoi, afin que vous puissiez faire un choix éclairé lorsque vous choisirez votre crème solaire.

Quelques notions de bases

Quelle est la différence entre UVA UVB et UVC?

UVC

Ce sont des UV qui sont quasiment intégralement bloqués par la couche d’ozone. La minuscule quantité qui arrive jusqu’à nous est entièrement arrêtée par notre épiderme ( première couche cutanée). Et heureusement ! Si les UVC passaient intégralement la couche d’ozone, la vie serait impossible sur terre. Ils sont utilisés pour stériliser le matériel médical ou esthétique: ils ont une puissante action germicide.

UVB

Ce sont les UV responsables des coups de soleil. Leur action dans la peau dure 24h, et ils pénètrent dans l’épiderme (première couche ). Ils sont aussi responsables de la dégénérescence de l’ADN de certaines cellules de l’épiderme, ce qui entraine à terme des cancers cutanés.

UVA

Ce sont les UV qui produisent le bronzage et qui sont utilisés dans les cabines UV. Ils pénètrent jusqu’au derme (deuxième couche de la peau). Moins toxiques que les UVB sur le court terme, les UVA produisent sur le long terme des radicaux libres, responsables du vieillissement cutané et de certains cancers. Ils peuvent aussi parfois provoquer des coups de soleils lorsqu’ils sont trop forts.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est important de choisir une crème solaire sur laquelle figure les deux mentions UVA et UVB, pour protéger la peau de ces deux types d’UV. Si seule la mention UVB est apposée sur le flacon, le produit ne protégera pas des UVA.

Quelles sont les différences entre filtres minéraux et filtres chimiques?

Filtres minéraux

Les filtres minéraux sont des micro-particules qui vont rester en surface de l’épiderme et ainsi réfléchir les rayons UV du soleil.

Ils ont une couleur blanche, et laisse un film un peu blanchâtre sur la peau.

Ils sont efficace dès leur application, et sont autorisés en Bio.

Ils ne donnent pas d’allergies, mais peuvent comporter des nanoparticules.

Liste INCI des filtres minéraux:

  • Titanium Dioxyde ou C77891
  • Zinc Oxyde

Filtres chimiques

Les filtres chimiques sont constitués de molécules qui vont pénétrer dans l’épiderme, et absorber les UV à la place des cellules de la peau.

Ils sont sans couleur et ne laisse aucune trace blanche.

Ils ne sont efficaces que 30 mins après leur application, et ne sont pas autorisés en Bio.

Responsables de beaucoup d’allergies, ils peuvent aussi être des perturbateurs endocriniens et cancérigènes.

Les filtres chimiques détruisent les coraux, certaines algues et modifient l’ADN des poissons.

Liste INCI des filtres chimiques: (en gras, les ingrédients les plus dangereux)

  • Camphor benzalkonium Methosulfate
  • Homosalate
  • 3-Benzophénone (Oxybenzone)
  • Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid (Ecamsul ou Meroxyl SX)
  • Phenylbenzimidazole – Sulfonic Acid (Ensulizole)
  • Butyl Methoxydibenzoylmethane(Avobenzone)
  • Benzylidene Camphor Sulfonic Acid
  • Octocrylène
  • Polyacrylamidomethyl Benzylidène Camphor
  • Ethylhexyl Methoxycinnamate(Octinoxate)
  • PEG 25-PABA
  • Isomamyl p- Methoxycinnamate
  • Ethylhexyl Triazone(Octyl Triazone)
  • Drometrizole Trisiloxane (Meroxyl XL)
  • Diethylhexyl Butamido Triazone
  • 4-Methylbenzylidene Camphor
  • 3-Benzylidène Camphor
  • Ethylhexyl Salicylate (INCI) ou Octyl Salicylate (Octisalate)
  • Ethylhexyl Dimethyl PABA  ou Octyl Dimethyl PABA(Padimate O)
  • Benzophénone-4, Benzophénone-5 ou Sulisobenzone (Benzophenone-4)
  • Methylène Bis- Benzotriazolyl Tetra- methylbutylphenol (Trinosorb M)
  • Disodium Phenyl Dibenzimidazole Tetrasulfonate
  • Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine (Trinosorb S)
  • Polysilicone-15
  • Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate

Qu’est ce qu’une nanoparticule? Est-ce dangereux?

Les nanoparticules sont des molécules ultra fines, inférieures à 100NM. Elles sont plus petites que des cellules, mais plus grandes que des atomes. Elles peuvent être naturelles (émissions volcaniques, virus, etc.), mais aussi fabriquées par broyage ou procédé chimique, à partir de divers matériaux : aluminium, zinc, carbone, fer…

Elles permettent de modifier la texture ou la couleur d’un produit.

Elles sont si petites qu’elles passent la barrière cutanée des peaux blessées, ou victimes de coups de soleils. Elles pénètrent aussi dans les poumons par inhalation. C’est pour cela qu’elles sont interdites dans les aérosols.

Les nanoparticules peuvent causer des infections respiratoires, mais aussi une oxydation des cellules dûe aux radicaux libres, et des modifications de l’ADN.

Les nanoparticules de Dioxyde de Titane sont régulièrement pointées du doigt, et seront interdites dans l’alimentation dès 2020.

Les nanoparticules d’oxyde de zinc présente moins de dangers pour la santé que le dioxyde de titane, car il produit moins de radicaux libres .

Certains laboratoires vendent comme non nano ( c’est à dire dont les molécules ont une taille supérieure à 100NM) des produits pourtant nano… C’est aux marques de faire des contrôles réguliers sur leurs matières premières et leurs produits finis, afin de s’assurer de la bonne conformité des ingrédients.

Il est interdit de mentionner « non nano » sur les packaging des produits, mais en revanche il est obligatoire que la mention « nano » y soit apposée. Force est de constater que cela n’est pas du tout respecté par les laboratoires et les revendeurs.

Le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc ne présentent aucun danger si leur taille est supérieure à 100NM, et ils sortent ainsi de la catégorie nanoparticule.

Dans les produits solaires, l’intérêt des laboratoires d’utiliser des nanoparticules est la facilité d’application. En effet, plus la molécule est petite, moins le produit laissera un film blanc sur la peau.

Comment savoir s’il y a des nanoparticules dans mon produit solaire minéral ?

En testant le produit sur votre main. Si le produit est très blanc, et laisse un film assez opaque sur la peau, cela veut dire que les molécules de dioxyde de titane ou d’oxyde de zinc sont grosses, et donc non nano. Si le produit pénètre quasi instantanément et ne laisse aucune trace blanche, il est fort probable que ses molécules soient des nanoparticules.

Comment bien se protéger du soleil?

Adultes

Vous l’aurez compris, le mieux est d’utiliser des crèmes solaires minérales sans nano particules, qui vont certes laisser un voile blanc sur la peau, mais qui vous protégeront des UVA UVB et ne vous exposeront pas à des perturbateurs endocriniens, polluants et cancérigènes. Aussi, vous respecterez l’environnement, et ferez un geste écolo qui permettra de sauver les fonds marins.

Vous pouvez commencer vos premières expositions au soleil avec de l’indice 50, puis passer à de l’indice 30 lorsque votre peau commencera à être bronzée.

L’indice 50 ne va pas vous empêcher de bronzer, mais vous protégera davantage des rayons néfastes du soleil et des coups de soleil. Vous aurez un bronzage plus uniforme et qui tiendra davantage dans le temps si vous vous protégez correctement.

Saviez vous que nous pouvons aussi bronzer à l’ombre? Vous pouvez vous installer sous un parasol, tout en vous appliquant de la crème solaire, afin de profiter un maximum du soleil sans en subir les désagréments.

Enfants

Les meilleures protections pour les enfant restent les vêtement anti UV, que vous pouvez trouver dans tous les magasins de sport comme Decathlon, ou certains magasins spécialisés pour les enfants type DPAM.

En effet, les enfants de moins de 3 ans ont une défense cellulaire immature contre les UV, et peuvent très facilement brûler. Les coups de soleils pris avant 3 ans peuvent avoir un impact sévère à l’âge adulte (cancer, allergie au soleil…)

Nous achetons tous les 2 ans un tshirt et un corsaire chez Decathlon pour Louis. Nous avons acheté un modèle l’été dernier en prenant une taille au dessus, et nous lui mettons encore cette année.

Pour le visage, casquette anti UV avec protection de nuque et lunette de soleil sont obligatoire pour bien sécuriser vos petits.

Et enfin, pour protéger les quelques zones exposées, vous pouvez utiliser une crème solaire minérale dont la composition est exempte de substance nocive (voir ma sélection à la fin de cet article)

Je vous conseille fortement d’utiliser ce type de protections le plus longtemps possible, Decathlon va jusqu’à 4 ans pour ce modèle bébé, mais vous pouvez basculer sur un modèle enfant puis un modèle adulte si besoin.

Nourrissons

Il ne faut jamais exposer un nourrisson au soleil. Placez toujours votre tout petit sous une tente UV ( il en existe de super avec couffins ou piscine intégrée) avec vêtements anti uv, casquette et lunette de soleil. Essayez un maximum de placer cette tente UV à l’ombre.

Quels sont les meilleurs après solaires?

Pensez aussi à bien hydrater votre peau après votre douche avec un gel d’aloé vera et une huile de coco bio de première pression à froid, la meilleure qui puisse exister en après solaire naturel.

Si vous n’aimez pas l’odeur de la noix de coco sur votre peau, vous pouvez utiliser de l’huile de calendula .

Quelles sont les meilleures crèmes solaires?

J’ai divisé ma sélection en 2 parties: les produits clean que j’ai moi même testé et dont je connais l’odeur, la texture et l’efficacité, puis les produits dont la compo est clean mais que je n’ai jamais testé.

Je conseille toujours de prendre une crème solaire pour enfant, même si elle sera aussi utilisée par des adultes, pour des raisons pratiques et économiques. Qui ne s’est jamais retrouvé avec un tube de crème solaire à peine entamé à la fin de l’été? Quand on sait qu’on ne peut pas utiliser une crème solaire d’une année sur l’autre (baisse de l’efficacité du produit), il vaut mieux éviter les gâchis !

1- Mes produits

Crème solaire Enfants SPF50+ Laboratoire Biarritz , 23,90€ , UVA et UVB, BIO, 19/20 sur INCI Beauty

Idéale pour toute la famille, même les peaux atopiques et les adultes. Elle s’étale assez facilement, laisse un film blanc très léger après pénétration. Sans parfum, 100% naturelle, sans conservateur et résiste à l’eau. Sans nano particule (leurs molécules ont une taille supérieure à 200NM)

Marque Française, née à Biarritz et créée par 2 surfeurs.

Composition:

Helianthus Annuus Seed Oil, Caprylic/Capric Triglyceride, Coconut Alkanes, Titanium Dioxide, Zinc Oxide, Glycerin**, Hydrogenated Castor Oil, Coco-Caprylate/Caprate, Polyhydroxystearic Acid, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Alumina, Stearic Acid, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Glyceryl Caprylate, Gelidium Sesquipedale Extract, Propanediol, CI 77492, Octyldodecanol, Aqua, Tocopherol, Polyglyceryl-4 Caprate, Jojoba Esters, Trihydroxystearin

** : Transformés à partir d’ingrédients biologiques
100% du total est d’origine naturelle
23.6% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique

Eco Sun Spray Lait Très Haute Protection SPF 50+ , 20,50€ , UVA et UVB, 16,1/20 sur INCI Beauty

Je l’utilise sur Louis, attention cependant aux enfants qui ont la peau atopique et aux femmes enceintes, elle contient des huiles essentielles. Elle laisse un film blanc sur la peau. Elle a un parfum très léger de vanille. Elle est résistante à l’eau.

Marque Française, créée entre Biarritz et Hossegor par 2 surfeurs. Fabrication Française.

1% des bénéfice est reversé à l’association Vision du Monde.

Composition:

DICAPRYLYL ETHER, COCO-CAPRYLATE/CAPRATE, TITANIUM DIOXIDE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL, SIMMONDSIA CHINENSIS (JOJOBA) SEED OIL, HYDRATED SILICA, POLYHYDROXYSTEARIC ACID, PARFUM (FRAGRANCE), OLEIC/LINOLEIC/LINOLENIC POLYGLYCERIDES, ZEA MAYS (CORN) STARCH, MAURITIA FLEXUOSA FRUIT OIL, ALUMINA, STEARIC ACID, AQUA (WATER), TOCOPHEROL, LINALOOL, BETA-SITOSTEROL, COUMARIN, SQUALENE, GLYCINE SOJA (SOYBEAN) OIL, GERANIOL

2- Sélection clean (que je n’ai pas testé, et dont je ne connais pas les résultats)

Alphanova Bébé Sun solaire SPF50+ : 11,2€, UVA UVB, 18,8/20 sur INCI Beauty

Aqua, Dicaprylyl Carbonate, Titanium Dioxide, Glycerin, Caprylic/  Capric Triglyceride, Simmondsia Chinensis Seed Oil*, Polyglyceryl-3 Diisostearate, Coconut Alkanes, Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Polyhydroxystearic Acid, Stearic Acid, Calophyllum Inophyllum Seed Oil*, Magnesium Sulfate, Sodium Chloride, Xanthan Gum, Aluminum Hydroxide, Sodium Levulinate, Glyceryl Caprylate, Alumina, CocoCaprylate/Caprate, Sodium Anisate, Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Citric Acid, Tocopherol 

Attention, une autre crème de la même marque mais qui n’est pas spéciale pour les bébé n’est pas clean du tout car elle est composée d’un perturbateur endocrinien.

Lavera Sun Sensitive Sonnencreme Kids LSF50 13,90€, UVA UVB, 19,5/20 sur INCI beauty

Zinc Oxide, Titanium Dioxide, Helianthus Annuus Seed Oil*, Cocos Nucifera  Oil*, Octyldodecanol, Polyhydroxystearic Acid, Caprylic/Capric Triglyceride, Shea Butter Ethyl Esters, Stearic Acid, Aqua, Silica, Hydrogenated Rapeseed Oil, Polyglyceryl-6 Polyricinoleate, Glycine Soja Oil*, Persea Gratissima Oil*, Mangifera Indica Fruit Extract*, Carica Papaya Fruit Extract*, Daucus Carota Sativa Root Extract*, Pongamia Glabra Seed Oil, Beta-Carotene, Alumina, Tocopherol, Hydrogenated Lecithin

Acorelle creme solaire bebe SPF 50+ 18,5 €, UVA UVB, 18,8/20 sur INCI Beauty

Dicaprylyl carbonate, titanium dioxide, aqua (water), rosa damascena flower extract*, cera alba*, aluminum hydroxide, stearic acid, polyglyceryl-3 diisostearate, sorbitan isostearate, polyglyceryl-3 polyricinoleate, polyglyceryl-6 stearate, glycerin, sesamum indicum oil*, porphyra umbilicadis extract*, bisabolol*, helianthus annuus (sunflower) seed oil,tocopherol, sorbitan caprylate, sodium benzoate, polyglyceryl-6 behenate, potassium sorbate, ceratonia siliqua gum, xanthan gum, citric acid. 

Conclusion

Vous l’aurez compris, il est préférable pour votre santé et la santé de la planète d’utiliser des filtres solaires bio et minéraux, et non pas des filtres chimiques qui ont un effet désastreux sur notre santé et notre environnement.

Même si les analyses concernant l’efficacité des filtres minéraux sur les UVA s’avéraient vraies, je trouve cela très dangereux rejeter complètement le bio et les filtres minéraux, d’en faire un ennemi pour notre santé, alors que les filtres chimiques sont bien plus nocifs à court, moyen et long terme.

Il faudrait plutôt encourager les marques et laboratoires qui s’engagent dans la voie du bio, qui font un réel effort pour nous protéger et préserver la santé de nos océans, en essayant de trouver des solutions aux problèmes relevés.

Un grand nombre de familles vont acheter des produits bourrés de perturbateurs endocriniens, de cancérigènes, de polluants, d’allergènes, de microplastiques, et vont penser faire ce qu’il y a de bien pour leurs enfants.

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

5 réflexions au sujet de « QUELLE CREME SOLAIRE CHOISIR? »

  1. Laetitia

    Merci pour toutes ces précisions…. Évidemment, enceinte et habitant le Sud ouest, j’ai déjà acheté ma crème solaire pour cet été et elle n’est pas du tout référencé dans ton article….. (Même ma sage femme m’a dit qu’il y avait des perturbateurs endocriniens dans cette marque). Chéri a fait au mieux quand le soleil est apparu et que je lui ai demandé une crème solaire très efficace contre les tâches de grossesse (indice 50).
    Je prends quand même note de tous ces bons conseils pour l’année prochaine. Cet été bébé restera bien protégé dans la maison 😊

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s