LES HUILES MINÉRALES

LE DANGER DES HUILES MINÉRALES DANS NOS COSMÉTIQUES

DÉFINITION

Une huile minérale (HM) est un corps gras issu de la pétrochimie (pétrole brut etc..), et obtenu par distillation.

Oui, du pétrole. Sur notre peau. Et celle de nos enfants…

On la retrouve sous différentes appellations et noms INCI:

paraffin, petrolatum (vaseline), ceresin, synthetic wax, paraffinum liquidum, cera microcristallina, ozokerite, isohexadecane, polybutene, polyisobutene, isoparaffin, isododecane, isoeicosane, toutes les silicones (voir mon article juste ici et ici)… Il y en a beaucoup (trop!)

QUEL EST LE RÔLE DES HUILES MINÉRALES?

Les HM sont très très peu chères contrairement aux huiles végétales, qui elles, auront une véritable valeur ajoutée dans vos cosmétiques et auront diverses propriétées pour la peau.

Les HM sont occlusives, et vont former un film imperméable sur la peau. L’eau présente dans notre peau ne pourra pas s’échapper et sera re-absorbée par la couche cornée (la couche de peau morte). C’est pour cela que les marques ont le droit de dire que leurs produits sont hydratants alors qu’ils ne contiennent que des HM. Même si elles n’apportent pas d’eau dans les cellules, les HM vont créer un processus « d’auto hydratation »: elles permettent de ne pas nous déshydrater, mais en aucun cas de nous hydrater. Et les marques jouent sur les mots pour faire croire le contraire.

Très stables, les HM ont une durée de conservation très longue.

Les cosmétiques contenant des HM seront très douces, fluides, à la texture velours.

QUELS SONT LES DANGERS DES HUILES MINÉRALES?

Pétrole = énorme polluant. Le danger pour notre planète est vraiment considérable! Encore une fois, même s’il n’y a que quelques grammes de pétrole dans votre crème, fond de teint ou rouge à lèvres, les laboratoires eux les produisent par plusieurs centaines de tonnes par an…

Même si elles sont raffinées, on peut y retrouver des toxines et impuretés cancérigènes et des perturbateurs endocriniens. Aussi, le corps ne pouvant pas les assimiler, les HM contenues dans les baumes à lèvres et rouges à lèvres vont s’accumuler dans le foie.

Complètement occlusives, elles seront très fortement comédogènes et favoriseront l’apparition de l’acné.

Inertes et sans aucune propriété pour la peau, elles « maquilleront » les problèmes cutanés sans les traiter. Dès la fin de l’utilisation d’un produit en contenant, la sécheresse de la peau reviendra aussitôt.

La seule crème conseillée par les médecins et qui est la seule remboursée par la sécurité sociale pour traiter l’eczéma et la peau atopique est UNIQUEMENT constituée d’HM …. Voici sa formulation :

GLYCEROL.
VASELINE.
PARAFFINE LIQUIDE.
MONOSTEARATE DE GLYCEROL.
ACIDE STEARIQUE.
DIMETHICONE.
MACROGOL 600
TROLAMINE.
ACRYLAMIDE/ACRYLOYL-DIMETHYLTAURATE COPOLYMERE.
ISOHEXADECANE.
POLYSORBATE.
PENTYLENEGLYCOL.
ETHYLHEXYLGLYCE-RINE.
CARBOMERE.
EAU PURIFIEE.

Quasiment toutes les crèmes, lotions, huiles etc… qui sont à destination des peaux atopiques des enfants, bébés, et adultes sont composées d’HM.

C’est révoltant. Alors que la peau atopique peut être traitée avec des produits 1000% clean, comme je l’explique ici .

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s