LA JALOUSIE DE L’AINÉ

COMPRENDRE ET APAISER LA JALOUSIE DE SON AINÉ

Jusqu’à présent, la présence de Zélie n’incommodait pas Louis. De nature calme et discrète, elle vivait ses premiers mois sans faire de vague.

Mais depuis quelques semaines, Zélie se déplace, joue et est très curieuse. Une petite fille de 10 mois qui commence à envahir l’espace vital de son grand frère de 4ans.

Louis est devenu très jaloux, ne supporte pas que l’on félicite Zélie et cherche à toujours faire comme elle, quitte à régresser. Il a recommencé à faire des accidents dans son pantalon à la maison ou à l’école, veut boire un biberon de lait la nuit et hurle quand on lui explique que ce n’est pas encore le matin. À table il s’amuse à imiter sa soeur en crachant ou jetant la nourriture au sol et surtout nous répète sans cesse « moi aussi » lorsqu’on félicite Zélie.

Il refuse également que sa sœur joue avec ses jouets, et passe son temps à la déplacer dans le salon pour la mettre le plus loin possible de lui. Quand on lui explique qu’il peut laisser ses jouets dans sa chambre, lieu qui lui est dédié et dans lequel sa soeur n’a pas le droit d’entrer s’il ne le souhaite pas, il entre dans une colère noire et se pense exclu…

À contrario il adore jouer avec ceux de Zélie et l’empêche d’y accéder.

Il est parfois violent avec elle et lui lève facilement la main dessus. Ses nuits sont perturbées par de nombreux cauchemars, souvent liés à sa soeur.

VOICI QUELQUES CONSEILS QUI NOUS ONT ÉTÉ DONNÉS AFIN D’APAISER NOTRE AINÉ

1- Nous essayons de minimiser ses crises de jalousie en lui répétant sans cesse que nous l’aimons aussi fort que Zélie. Nous le rassurons sur nos sentiments. Nous avons acheté ce livre que nous utilisons en support pour en parler le soir

« Je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive »
Disponible ici

2- Nous essayons de garder des moments privilégiés avec lui . Nous avons décidé de passer un mercredi sur 2 en tête à tête avec Louis à tour de rôle. Un mercredi avec papa, un mercredi avec maman. Zélie va à sa crèche peopleandbaby les lundis mercredis et vendredis ce qui nous permet de faire des activités « de grand » qui le mettent en valeur.

3- On nous a conseillé de demander à Louis de choisir 5 jouets auquel il tient énormément, et de les isoler « rien que pour lui » dans la bibliothèque du salon. Des jouets que sa soeur n’a pas le droit de toucher , contrairement à tous les autres qui sont pour tous les deux.

4- Afin que Louis puisse avoir un lieu ressource isolé de sa soeur mais sans l’être de nous, on nous a aussi conseillé de lui réserver un bout de la table à manger pour qu’il puisse y faire des activités sans que Zélie y accède et y mette le bazar.

5- Ne jamais le gronder pour sa jalousie, mais essayer de le comprendre : un bébé qu’il n’a pas souhaité est entré dans sa vie, lui a volé ses parents, sa maison, et maintenant lui vole ses jouets! Cela est très dur pour un enfant qui était encore un bébé il y a quelques mois.

6- Le dernier conseil donné est de garder espoir, car un jour, tout bientôt, ils finiront par jouer ensemble!

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s