9 EME MOIS DE GROSSESSE

RÉSUMÉ DE MON NEUVIĒME MOIS DE GROSSESSE

Mes Symptômes

  • Démangeaisons sur le ventre et la poitrine
  • Migraines
  • Insomnies +++
  • Chute de mes plaquettes (100K vs 110K le mois dernier)
  • Toujours des contractions gênantes mais non douloureuses
  • Très fréquentes envies d’uriner, surtout la nuit
  • Retour des nausées
  • Jambes lourdes et gonflées
  • Retour de mon asthme
  • Sensation de pesanteur dans le bas ventre et sensation de décharges électriques dans le vagin quand bébé appuie sur le pubis
  • Ronflements +++
  • Libido inexistante
  • Saute d’humeur +++
  • Saignement de nez très intenses
  • Hémorroïdes +++
  • Brûlures d’estomac +++ et remontées acides
  • Pertes vaginales +++
  • Fuites urinaires lors d’efforts
  • Douleur dans le bas du dos +++
  • Sciatique +++.
  • Sensations douloureuses quand bébé bouge dans mes côtes
  • Plus de pousse des poils
  • Prise de poids de +21KG à 39SA

Mes angoisses

Pendant ce 9ème mois de grossesse nous avons découvert que bébé s’est mise en position transverse. Je vais donc devoir accoucher à nouveau par césarienne.

Cette nouvelle me fait de la peine et m’angoisse. Moi qui me suis tant préparée à un accouchement physiologique ! J’ai peur de revivre la même chose que pour Louis, surtout pour les suites de couche (j’en parle ici). J’essaye un maximum de me détendre en faisant seule mes séances de sophrologie.

S’ajoute à cela l’arrivée du virus Covid-19, le confinement et toute l’atmosphère anxiogène que cela engendre. Au départ cette annonce me glisse dessus, comme si je suis dans un rêve, je pense que mon cerveau se protège et protège mon bébé de mon anxiété.

Puis au fil des jours, l’accouchement approche et j’angoisse énormément de ne pas pouvoir accoucher en présence de Julien, de ne pas l’avoir avec moi à la maternité etc… On ne le saura que le jour J.

Je n’arrive pas à parler de ces émotions ni à mon entourage, ni à ma sage femme ni à ma Doula, je me referme un peu sur moi même en attendant que ça passe.

Ma mère vient chez nous la veille du confinement pour être certaine de pouvoir garder Louis pendant notre séjour à la maternité. Sa présence m’est vraiment bénéfique pour me sentir un peu plus apaisée.

La veille de mon accouchement est très compliquée, je craque et suis submergée par mes émotions.

Mon ventre

Mes prochains rdv

  • La rencontre avec mon bébé!

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s