FAIRE LE CHOIX DE NE PAS ALLAITER

Quel lait et biberon choisir pour bébé ?

Le choix du lait

Il existe une multitude de marques de laits infantiles qui sont disponibles en pharmacies, grandes surfaces, sur Internet. Des laits normaux, AR, épaissis, sans PLV, sans PA, de chèvre, de riz… Nous étions complètement perdus dans cette jungle lactée.

Nous avons changé entre 3 et 4 fois de marque de lait avant de trouver celui qui convenait à Louis. Aucune personne ne pourra nous conseiller une marque plutôt qu’une autre : c’est bébé qui choisira le goût et la texture qu’il préfère.

En revanche, voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix, par rapport à notre expérience:

  • Les marques bio permettent de s’assurer du bien-être animal et des méthodes de production, et sont souvent sans taurine, un ingrédient controversé dans les laits infantiles. Il existe plusieurs marques comme BabyBio, Biostime, GoodGoût, Physiolac etc… qui se valent en terme de qualité.
  • Les laits végétaux ne sont pas conseillés pour les nourrissons car ne sont pas assez nourrissants.
  • Si bébé a beaucoup de reflux, vous pouvez choisir un lait épaissi ou AR, ou ajouter un épaississant dans son lait habituel: Magic Mix à l’amidon de maïs, Gulmik à la farine de caroube (attention peut constiper)…
  • Si vous pensez que bébé à une intolérance au PLV, il existe des lait spéciaux remboursés sur ordonnance. Parlez en à votre pédiatre.

Avant de passer sur le lait Allernova AR pour Louis (RGO IPLV) qui est remboursé par la sécurité sociale sur ordonnance, le seul lait qui avait vraiment bon goût et qu’il acceptait de boire était le lait Biostime.

Lait Biostime

Le choix du biberon

Tout comme pour les lait infantiles, nous étions perdu dans le choix du biberon.

C’est bébé qui choisira la forme de tétine qu’il préfèrera en fonction de son palais, sa succion etc… Évitez d’acheter un gros stock d’une même marque en avance, c’est une erreur que nous avions commise. Une fois que vous aurez trouvé ce qui convient à bébé vous pourrez faire une réserve.

Les tétines anti-colique permettent de limiter la prise d’air pendant le biberon, et ainsi limiter les douleurs liées aux gazs. Elles ont bien fonctionné chez nous.

Les biberons en verres sont plus chers et plus lourds, mais ont l’avantage de ne pas se détériorer au fil des lavages comme les biberons en plastiques. C’est l’achat le plus utile que nous avons fait pour notre filles!

Biberon en verre MAM

Mon témoignage sur le non allaitement

1er non allaitement

S’il y a bien un regret que j’ai concernant les premiers jours de la vie de mon fils, c’est l’allaitement.

J’ai fait le choix de ne pas allaiter. Pour plusieurs raisons:

* je voulais laisser la place au Papa
* je ne voulais pas abîmer ma poitrine. Je pensais que sans stimulation, il n’y aurait pas de montée de lait
* je ne voulais pas être épuisée
* je me sentais mal à l’aise avec l’idée que mon fils touche ma poitrine
* j’avais peur d’avoir mal
* j’étais persuadée de ne pas aimer ça

J’ai donné le biberon. Et pourtant …

* je me suis levée toutes les nuits quand même
* j’ai eu une très grosse montée de lait ( je suis passée d’un 95C à un 115F ).
* être épuisé est la condition même d’un parent
* combien de fois il a baissé mon tshirt.  » c’est quoi ça ?  » Ça ne m’a jamais dérangé.
* il y a beaucoup de solutions pour ne pas avoir mal, encore faut il les connaître
* je répète constamment à mon fils  » comment peux tu savoir si tu n’as pas essayé ? »

À la maternité, personne n’a jamais abordé le sujet allaitement.

Je me sentais tellement agressée par la communication des « pro allaitantes » sur les réseaux, que je me suis complètement braquée. Peut être que si ces femmes pleines de convictions avaient été plus pédagogues, j’aurais écouté.

J’aurais tellement aimé connaître l’existence de la tétée de bienvenue avant sa naissance, pour m’y préparer.

Cette tétée, qui sert à donner le colostrum à bébé, qui permet de le réconforter plus que de le nourrir, qui a peu d’incidence sur la montée de lait à venir, et qui permet à la maman de tester l’allaitement. Si ça ne lui convient pas, elle peut ensuite donner le biberon, sans pression.

Une chose est sûre, je ne louperai pas ce RDV pour bébé 2, même si finalement je choisis au final de ne pas allaiter!

2ème non allaitement

Encore un regret… J’ai essayé d’allaiter, mais la sensation de bébé sur mon sein, cette douleur à la succion que tout le monde me décrivait comme « une chose juste désagréable » était plutôt une torture pour moi. Je n’étais finalement pas prête, je ne m’attendais pas à ça. Encore un regret, encore un bébé au biberon.

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

2 réflexions au sujet de « FAIRE LE CHOIX DE NE PAS ALLAITER »

  1. Camille

    Je trouve cet article tellement important. J’avais exactement les mêmes a priori. Je ne peux pas encore témoigner de comment je vais vivre cette expérience car bébé doit naitre dans 15 jours. Et d’ailleurs plus la date approche, et plus les copines enceintes autour de moi qui me disent qu’elles n’allaiteront pas et plus j’ai peur pour ces mêmes raisons. La fatigue, même l’épuisement, sentiment d’être à la « merci » de son bébé, la douleur, l’organisation, la pudeur…Mais cet article me fait du bien. Avant d’être enceinte je ne voulais même pas allaiter, puis au fur et à mesure dans mon coin jai commencé à l’envisager et notamment en me disant au pire je ferai la tétée d’accueil. C’est cette idée la, cette fameuse tétée, qui m’a fait basculée vers ok je vais essayer d’allaiter. Alors on verra comment ça se passe car comme dirais ma sage femme il manque une inconnue à mon équation. Bébé est une personne à part entière et il est impossible de tout anticiper dans le bon comme dans le moins bon. Mais en tout cas grâce à l’idée que cette tétée pouvais exister et en quoi elle consistait j’aurais au moins pu prendre le temps de bien réfléchir à la possibilité de l’allaitement et bien me renseigner avant avec ma sage femme, atelier à la maternité, article etc… et rien que ça c’est important. Merci pour ton témoignage si vrai et sans tabou comme d’habitude.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s