NAISSANCE D’UN PARENT

Comment se préparer à devenir parents?

Lorsque nous sommes devenus parents en septembre 2016, nous nous sommes sentis très seuls avec mon mari face à cette nouvelle responsabilité : prendre soin d’un bébé de quelques jours. Nous n’étions pas du tout préparés au après, à tout ce qui entoure le post partum, ce qui a aussi contribué à ma dépression du post partum dont je parle ici.

Les cours de préparation réalisés à la maternité tournaient uniquement autour de l’accouchement. Nous n’avions jamais abordé le retour à la maison. Il existe pourtant plusieurs solutions pour s’y préparer et être accompagné dans ces moments qui peuvent être difficiles à vivre pour certains couples.

L’accompagnante en Périnatalité

Vous pouvez vous faire accompagner en pré et post partum par une accompagnante en périnatalité, qui aura comme rôle de vous guider dans votre grossesse, accouchement et dans votre rôle de parents.

Cette personne est un lien entre l’équipe soignante et les parents.

Véritable soutien pour le couple, elle pourra donner des conseils, des pistes mais aussi orienter les parents vers les médecins compétents.

La Doula

La Doula est une femme qui se met au service de la femme et va l’accompagner spirituellement et physiquement dans toute sa grossesse et son accouchement. Elle propose aussi des tentes rouges, moment de sororité et convivialité ou les femmes parlent et échangent sur des sujets variés.

Vous pouvez trouver votre Doula selon l’annuaire des Doulas de France (ici).

La sage femme libérale

Vous pouvez choisir de vous faire suivre par une sage femme tout le long de votre grossesse pour réaliser les cours de préparation à l’accouchement. Cette sage femme pourra aussi vous rendre visite après votre accouchement pour s’assurer que tout va bien et que vous vous remettez bien de l’accouchement.

La PMI

La PMI (protection maternelle et infantile) est un lieu financé par le Conseil Général de votre région, et qui met à la disposition des parents des pédiatres, gynécologues, sages femmes, psychologues, conseiller conjugaux etc…

N’hésitez surtout pas à les appeler ou vous y rendre pour y y avoir un suivi.

Voici un site (ici) qui référence les PMI selon les régions.

Dans l’idée générale, la PMI sert uniquement à peser bébé après sa naissance.

Pour ma deuxième grossesse, j’ai bénéficié d’un accompagnement ultra riche de la part de la PMI : psychiatre 1 fois par mois, sage femme à domicile 2 fois par semaine pour monitoring, prise de tension et préparation à l’accouchement par sophrologie. Ensuite visite d’une puéricultrice conseillère en lactation 1 fois par semaine pendant 3 mois après la naissance de bébé et mise en place d’une aide familiale après la fin du congés paternité de mon mari (20h ) le tout pris en charge à 100% par le conseil général.

Les réseaux sociaux

Instagram regorge de comptes très interessants et enrichissants sur la parentalité, comme mon Instagram @la_famille_tortue ! Ils permettent d’échanger avec des mamans, des papas, de parler de leurs expériences et de partager des bons plans.

Quel que soit votre choix d’accompagnement en post partum, assurez vous d’être assez informés et entourés pendant cette période qui est un vrai chamboulement dans la vie d’une femme, d’un homme, et surtout d’un couple.

PATIENTER…
MERCI POUR VOTRE ABONNEMENT!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s